Gobee Bike : j’ai honte d’être lillois !

Il y a quelques mois, on voyait pleins de vélos verts dans nos rues de Lille. Perso, je trouvais ça canon de pouvoir profiter d’un service de vélos comme ça, n’importe où et hyper simplement. Toute la presse en parlait, c’était l’arrivée de Gobee Bike !

Et puis il a fallut que tu t’en mêles, toi, ô connard petit con (désolé, j’ai essayé de trouver un terme moins éloquent mais je n’ai pas trouvé…) ! Et il faut dire que tu t’y es donné(e) à coeur joie : dégradation, vol… J’en ai croisé pas mal de ces jolis vélos verts qui avaient pris cher de ta faute.

Photo prise à Paris et trouvée sur la page de @LilleMaVille (Facebook)

En même temps, je te comprends ! Un service facturé 50 centimes la demi-heure, qui arrange beaucoup de monde et qui nous fait oublier les contraintes des vélos de ville comme le V’Lille (qu’il faut accrocher à une borne précise, qui ne sont jamais là quand tu en as besoin…), c’est nul ! C’est tellement mieux de stopper dans l’oeuf les initiatives innovantes de start-up !

Le pire dans tout ça, c’est que ça va décourager les start-ups à venir s’installer chez nous, en France car oui, ce Gobee Bike fonctionne très très bien à Hong-Kong par exemple.

Alors au nom de tous les lillois, je voulais te remercier toi, p’tit con, d’avoir découragé cette start-up de rester implantée chez nous. J’espère sincèrement que tu n’auras jamais besoin de te déplacer en vélo et je croise les doigts pour que tu ne trouves jamais de V’Lille de dispo à vie (plus 2 jours) !

C’est tout pour moi, je retourne pleurer de honte d’être Lillois.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.