Cinéma 4DX : Enfin des vraies sensations au Kinépolis de Lomme

Un mois que j’attendais ça : tester la nouvelle salle de cinéma du Kinépolis de Lomme qui promettait (sur le papier) du GRAND spectacle !

Je connaissais la 3D, c’était bien mais pas foufou. J’ai fait connaissance avec la 4D grâce à Disney, au Futuroscope ou à Universal Studios et c’était clairement pas mal et là, j’ai découvert la « 4DX, la technologie qui met tous tes sens en action » et je dois dire que j’ai kiffé !

Alors pour celles et ceux qui ne connaissent pas la 4DX : pour faire simple, c’est ton siège qui bouge dans tous les sens, des jets d’air et d’eau dans la figure et des bulles et des éclairs dans la salle pour te faire vivre le film, littéralement !

Mieux que des mots, je te laisse avec la vidéo d’explication produite par Kinépolis :

Maintenant que tu connais tout sur cette techno, voici mon avis, à moi !

Je suis donc allé voir Pacific Rim en 4DX. Tu verras sur le site que très peu de films sont actuellement disponibles en 4DX et ce sont principalement des blockbusters. Mais qu’importe vu que je kiffe les films bien bourrins à base de bagarres, d’effets spéciaux en tous genres et de grands méchants venus d’autres galaxies.

À l’arrivée dans la salle 20 (c’est la seule équipée pour l’instant au Kinépolis de Lomme), une première impression : « Heuuuuu !! Ça sent la voiture neuve » car oui, les sièges sont neufs et sont en tissu/plastique, comme dans nos voitures !

Niveau confort : bien, mais pas ouf ! Moins de place pour les bras (1 seul accoudoir pour 2 sièges) des sièges « glissants » (j’ai du plusieurs fois remonter dans mon siège ahah), moins de rembourrage donc vite mal au c*l mais quand même, une belle finition pour ces nouveaux sièges. Et un petit bouton sur l’accoudoir droit qui en dit long sur ce qui va t’arriver : « Water : on / off ».

Seul bémol : pas d’espace prévu pour mettre ton manteau. On aurait aimé avoir un petit filet en dessous du siège car en doudoune, on est vite coincé ! Pas possible de la mettre sous les fesses ni sur les genoux (bah oui, on t’a dit que les sièges bougeaient et que tu pouvais recevoir de l’eau)…

Passons maintenant aux différents effets :

  • La fumée projetée des 2 côtés de l’écran : j’ai trouvé qu’elle n’apportait rien au film, un peu l’effet « pétard mouillé » si tu vois ce que je veux dire… 2 petites secondes de fumée qui disparaît aussi vite qu’elle est arrivée alors que tu n’as même pas eu le temps de te rendre compte de sa présence. Inutile si tu veux mon avis 🙂
  • Les odeurs : j’ai senti une légère odeur lors du petit film de démo mais aucune durant Pacific Rim. Je n’ai peut-être pas fait attention…
  • La mousse / les bulles : ça, c’est canon ! Dans le film, une scène montrait une vitre partir en éclat, une autre, de la neige. Grâce aux bulles et à la mousse, tu ne sais même plus dire si c’est dans la vraie vie ou à l’écran (car oui, déjà en 3D tu pouvais avoir le doute…) que ces éclats/cette neige vient vers toi, j’ai trouvé l’effet dingue ! Limite tu as envie de te protéger la tête tellement tu y crois !
  • Les éclairs (= des flashs de lumière) : ça aussi ça apporte vraiment quelque chose au film, ça te permet vraiment d’avoir une immersion totale !
  • L’eau : 2 sortes d’effet sont là : la pluie (t’as vraiment l’impression que ça arrive d’en haut, comme de la vraie pluie) et un Brumisateur tout gentil (tu ne seras que très peu mouillé t’inquiète). Seul bémol, s’il y a trop d’eau en mode « pluie », tes lunettes 3D doivent être essuyées ahah !
  • Les sièges qui bougent : ça aussi c’est top : vibration, petit coups dans le dos, déplacements dans tous les sens… Tu feras gaffe par contre, ça secoue vraiment beaucoup dans certaines scènes !
  • Le son : clair, captivant, prenant… J’ai kiffé même si j’ai trouvé qu’il était un peu plus fort que d’habitude. Peut-être pour cacher le bruit des ventilateurs et/ou des mécaniques ?
  • Le vent : là aussi, plusieurs effets ! Le premier, l’effet « tempête » donné grâce à de gros ventilateurs au plafond de la salle ! Le deuxième, via des petits trous qui envoient de l’air au niveau de ta nuque et dans ta face. Le troisième, via un petit tube en plastique situé au niveau de tes mollets qui s’agite pour te fournir des effets de « chatouilles » 🙂

Ce qui est sûr, c’est que je referai un (des ?) film(s) en 4DX car on s’habitue vite aux différents effets (en bien hein ! On ressent plein de sensations, on vit le film à 200%…) mais ce n’est pas pour autant que je n’irai voir que des films en 4DX. Pourquoi ?

  • Parce qu’il faut que ça reste une expérience et non une habitude (« de l’habitude naît l’ennuie »)
  • Parce que c’est hyper cher (compte 19,90€ par personne !!!) – Autant acheter un billet pour le Futuroscope ou Disney (ou Universal avec un petit billet d’avion en prime ahah) et y passer la journée 😉
  • Parce qu’au final, on a déjà été habitué à ce genre de spectacle dans les parcs d’attractions (même si on ne peut pas vraiment comparer la 4D à la 4DX ni 4 minutes de spectacles VS 2h de film…)

Et pour finir, quelques conseils à toi qui souhaites découvrir la 4DX :

  • Mets toi devant dans la salle (même pour la 3D) : l’écran prendra quasiment tout ton champs de vision et tu auras encore plus l’impression d’être « DANS » le film : expérience immersive maximale !
  • Évite d’y aller en phase de digestion : comme je te le disais, ça peut vraiment bouger beaucoup et tu pourrais être malade ahah
  • Évite d’y aller avec de la bouffe ou des boissons (même s’ils ne sont pas (tous) interdits) : tu risquerais d’en mettre partout 🙂
  • Prends ton mal en patience : pour la plupart des gens, ce sera leur première fois… Attends donc toi à entendre plein de « Wahouuuu », « haaaaaaa » et autre « C’est géniaaaaaaaal » dès que les sièges bougent…

Et notre ami du Kinépolis a tout prévu : des places réservées aux personnes à mobilité réduite sont prévues devant. Pas de siège de cinéma pour eux (donc pas de siège qui bouge) mais tous les autres effets à disposition 🙂

Bref, à tester et à tester très vite (si tu veux profiter de l’odeur de voiture neuve 😂)

Infos et résa sur le site du Kinépolis.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.