Marre des publications de toutes les pages que t’as likées ? De tes amies qui ne jurent que par « Hooo, aujourd’hui, Brenda a sa première dent et a fait pipi toute seule ! » ou autre « <3 <3 <3 Kelly a dormi sans son doudou vache cette nuit ! Trop fière <3 <3 <3 » ? De tes potes toujours déprimés ? Bref, de la pollution sur ton fil d’actualité ? Il y a une solution pour ça !

Facebook-Algorithm-NewsWall-664x374

Je vais te montrer 2 méthodes que propose Facebook : la « vieille » et la « future » ! C’est parti pour le grand nettoyage !

La « vieille méthode » :

Soit tu te rends sur les profils de tes potes et/ou des pages qui te posent problème, tu cliques sur le bouton « Abonné » (qui se transforme en « s’abonner ») et tu te ne verras plus ce qu’ils postent !

page-abonné

Tu peux aussi cliquer sur la flèche (en haut, à droite) directement dans ton fil d’actu et choisir l’option qui te convient !

coralie-actu

 

Simple, efficace mais… Long pour faire le ménage ! (Sauf si tu as peu d’amis et que tu es fan que de 3 pages…)

La « nouvelle/future méthode » :

Cette méthode est, quant à elle, uniquement disponible sur l’application smartphone/tablette de Facebook pour l’instant (tu ne l’auras peut être pas tout de suite, Facebook a choisi de la déployer sur plusieurs semaines).

Pour y parvenir, rendez-vous dans les paramètres de ton appli et sur la partie « Gérer le fil d’actualité ».

gérer-fil-acutalité

Là, tu pourras choisir de voir plus ou moins de contenu de la part de tes amis, des pages ou des groupes que tu suis !

amis-gérer-fil-actualité

J’ai laissé Coralie en lisible juste pour te montrer comment elle spamme mon fil d’actu 😉

Cette deuxième technique est quand même vachement plus rapide est simple quand tu es ami avec toute la Terre et/ou que tu deviens fan à tout va 😉

Enfin et pour les plus fainéant d’entre vous qui avez eu la flemme de lire l’article, il y a aussi une petite vidéo produite par les studios Facebook !

L’avantage de ces techniques est que tu restes ami avec eux, ce qui peut éviter des guerres mondiales et éviter les « tu m’expliques pourquoi t’es plus ami avec moi ?! Namého !! »

Allez, bon ménage !