image-site-savinien-viahector

Qui ne s’est pas dit un jour : “je vais râler !!! Mon Kinder surprise ne contenait pas de surprise !!!” Ou “Abusé, j’achète un paquet de biscottes et elles sont toutes cassées, je vais aller voir Monsieur Heudebert, tu vas voir !” Ou bien encore, l’exemple de « 20 minutes » qui est ma source pour cet article (oui bah faut bien aller puiser l’info quelque part hein) : « En achetant des couches pour ma fille, je me suis rendu compte que certaines étaient défectueuses. Je voulais le signaler à la marque en les renvoyant. Mais j’ai abandonné. Cela aurait été différent si j’avais pu envoyer au service consommateur un texto avec une photo ».

Enfin bref, on a tous voulu contacter une marque pour telle ou telle raison et souvent, on s’est résolu à le faire parce qu’on ne trouvait pas son numéro ou son adresse postale !

Hé bien, messieurs dames, ce temps est révolu ! Oui oui, vous avez bien entendu ! Et celui qui va changer tout ça se prénomme « Hector » !

via-hector

Bon, c’est quoi ?

C’est toute simple, un répertoire de 16 000 enseignes, une application iPhone (et bientôt Androïd), 30 secondes de sa vie, 3 étapes simples à suivre et… Voilà, vous avez contacté votre marque, vous vous êtes plaints et vous receverez (peut être hein) plein de cadeaux 😀

L’idée de départ est venue à Olivier Bronner, fondateur de cette application « Via Hector », suite à un sondage d’Harris Interactive disant que, sur 1 000 personnes, 70% avaient déjà voulu faire une remontrance à une marque, 72% d’entre eux pour une mauvaise qualité produit et 30% pour leur adresser des félicitations (bon, à l’heure où j’écris ces mots, je suis encore perplexe quant à ce dernier chiffre… Tu te dis souvent « tiens, je vais remercier Madame Bref pour son produit de nettoyage des toilettes, il est trop beau en bleu » ?! On est d’accord…)

Bref, si « Via Hector » t’intéresse et que, toi aussi, tu veux envoyer des bisous et des licornes aux marques, tu peux la trouver sur l’AppStore et tu peux même devenir fan d’eux sur Facebook… Si elle est pas belle la vie !