Le problème avec Le Roi Lion 2019…

Oui, je suis allé voir Le Roi Lion version 2019 au cinéma. Non l’histoire ne change pas. Oui ils ont réussi à y mettre un peu de surprises. Oui, j’ai bien aimé. Mais oui, il y a un problème avec Le Roi Lion version 2019 de Disney !

Affiches du Roi Lion 2019

Le problème du Roi Lion version 2019

En sortant de la salle de cinéma, je n’arrivais pas à mettre des mots sur mon ressenti. J’avais certes beaucoup aimé cette nouvelle version mais une partie de moi n’était pas satisfaite. Un peu comme quand tu manges une plâtrée de pâtes sans sauce ni fromage. Tu n’as plus faim mais tu n’es pas satisfait à 100%.  

Et puis, je suis tombé sur un article hyper intéressant qui mettait des mots sur ma pensée (que je ne retrouve plus à l’heure où j’écris ces lignes…).

Cet article mettait en avant le fait que Disney, ayant voulu sortir une version plus « réelle » du Roi Lion, avait oublié l’essence même du Dessin Animé de notre enfances : l’émotion !

Alors certes, les prises de vues réelles sont dingues et la technique d’animation 3D utilisée par Jon Favreau (le réalisateur) est bluffante mais on voulait de l’émotion nous ! On voulait pleurer quand Moufasa meurt ! 😭

Et tu sais pourquoi le dessin animé nous mettait la larme à l’oeil ? Parce que la technique utilisée à l’époque pour transmettre l’émotion était d’appliquer des émotions humaines aux animaux (et quand je dis « émotions », je parle surtout des mimiques qu’on peut faire nous, humains, avec nos têtes).

Pour palier à ce soucis, Nikolay Mochkin (aka @ellejart sur Instagram) a recréé les personnages avec nettement plus de « moooooooon, il est trop mimi » ou de « oh put**n, il est trop méchant Scar en fait ! ». Tu vois ?

Je l’avoue, parfois c’est un peu trop « clownesque » à mon goût mais qu’est-ce que ça fait du bien de retrouver Simba, Timon, Pumba et tous leurs potes 😍

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.